Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Mairie

tél. 01 34 86 41 33 - fax 01 34 86 60 16

Maire : Christian LORINQUER

Heures d'ouverture :

de 10h à 12h15, du lundi au vendredi

de 16h à 18h, lundi, mercredi, jeudi et vendredi

Samedi de 9h30 à 11h30

Agenda

Les événements, sauf indication contraire, se déroulent à la salle des fêtes

Dimanche 17 septembre - ancienne N12 entre Galluis et LQY

Foire aux greniers de Planète Coeur, avec + de 200 exposants

buvette et restauration au stade

La route sera interdite à la circulation.

 

 

 

Agence Postale Communale

Le service COURRIER de la Poste est désormais assuré par l'Agence Postale Communale en mairie (timbres, recommandés, colis, dépôt et retrait, prêt-à-poster, ...)

Horaires d'ouverture :

lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 10h à 12h15 - 16h à 17h30

mardi : 10h à 12h15 - samedi : 9h30 à 11h30

Souscription restauration de l'église

La commune de Garancières et la Fondation du Patrimoine ont signé une convention (vendredi 29 avril 2016) pour l'ouverture d'une souscription publique destinée à la restauration de l'église St Pierre.

Dès maintenant, vous pouvez apporter vos dons directement en cliquant sur le lien  http://www.fondation-patrimoine.org/42853 

10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 17:11
Discours des voeux 2016 du maire et du Conseil municipalDiscours des voeux 2016 du maire et du Conseil municipal

Monsieur le Conseiller Départemental,

Monsieur le Président de la Communauté de Communes,

Mesdames et Messieurs les Maires,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs les représentants de la Gendarmerie

Monsieur le Chef de centre des sapeurs-pompiers

Mesdames et Messieurs les Présidents d’associations

Mesdames et Messieurs

 

2015 s’en est allé et ne nous a pas épargné.

Souvenons-nous, il y a un an, nous étions dans cette salle réunis comme nous le sommes aujourd’hui dans l’émotion suite aux attentats de ce début janvier. Triste début d’année qui devait se terminer dans l’horreur à Paris en novembre dernier. Cette semaine encore des actes terroristes se sont déroulés à Paris, en Egypte, aux Etats-Unis.

Allons-nous devoir vivre durablement dans ce climat de haine et d’insécurité ? Je crains hélas que la réponse soit oui.

Si les réponses de l’Etat à cette situation ont été à la hauteur de la menace que nous pouvons nous imaginer pour éradiquer définitivement cette barbarie, comment retrouver le chemin du bon vivre ensemble dans un monde apaisé ? La situation internationale et les multiples conflits et animosités entre nations ne laissent pas espérer un horizon plus clément. Alors à chacun d’entre nous de rester vigilant et d’œuvrer à quelque niveau que ce soit pour retrouver paix et sérénité.

 

Cette tragique année 2015 n’a pas non plus épargné nos collectivités locales à qui a été imposé un effort drastique de participation à la réduction de la dette publique.

Dans ce contexte difficile, nous manquons de visibilité pour bâtir et financer nos projets d’équipements indispensables à la qualité de vie sur nos territoires.

Néanmoins 2016 verra sur notre commune des réalisations et des changements significatifs.Dès le printemps, nous mettrons en service une agence postale communale au sein de la mairie. Cette ouverture est emblématique de la situation dans laquelle se débattent les communes aujourd’hui. La Poste depuis de nombreuses années nous incitait à transformer notre bureau en agence. Nous nous y sommes opposés à chaque fois, considérant qu’il n’est pas du ressort des communes de palier aux difficultés d’une entreprise nationale. Mais face à la dégradation du service postal réduisant et ses jours d’ouverture et ses plages horaires, si nous souhaitons le maintien de ce service public à disposition des administrés, nous sommes contraints d’opter pour cette solution. Un partenariat avec les services de la Poste nos laisse espérer pouvoir rendre ce service dans de bonnes conditions pour le confort de nos habitants.

C’est encore une fois la cellule de base, de proximité immédiate, la commune qui sait apporter une réponse satisfaisante.

 

Mais parallèlement à cette situation, un certain nombre de dispositions législatives ou réglementaires viennent sans cesse fragiliser cette institution. La baisse des dotations de l’Etat, les charges nouvelles imposées par des normes de plus en plus nombreuses et de plus en plus complexes mettent toutes les communes devant les plus grandes difficultés financières, d’autant plus que les autres collectivités territoriales confrontés aux mêmes baisses de leurs revenus sont amenées à réduire sérieusement leur subvention voire à les supprimer dans certains domaines.

Cependant pour notre commune, grâce à une politique antérieure de maîtrise de notre dette et un effort de constitution de réserve foncière, nous pourrons poursuivre nos travaux de valorisation de notre patrimoine. Nous allons ainsi pouvoir réaliser les logements prévus dans les locaux de la Poste et au presbytère et nous débuterons les travaux de réhabilitation de notre église.

Quant aux autres projets notamment au centre de secours, puisque logiquement nos pompiers rejoindront leur nouvelle caserne de Méré au cours du premier semestre, à l’ancienne trésorerie, nous sommes à la recherche de financements potentiels et il serait prématuré d’annoncer leur devenir.

 

L’effort demandé n’étant pas passager, la diminution de nos recettes nous contraindra à trouver des économies. Trois pistes s’offrent à nous : la diminution de la charge salariale, la revue à la baisse des services proposés, l’adaptation de la politique tarifaire à ces nouvelles conditions. C’est en cherchant un juste milieu entre ces différentes possibilités que nous trouverons la solution.

Restera un problème de taille : comment financer nos investissements et nos gros travaux d’entretien ? La question reste posée et c’est un vrai sujet de réflexion pour les années futures, d’autant plus que notre village reste attractif et nous ne pouvons que nous en féliciter.

Ainsi chaque année de nouvelles familles viennent nous rejoindre et c’est avec beaucoup de plaisir que je souhaite la bienvenue à toutes celles et à tous ceux qui se sont installés à Garancières au cours de l’année passée.

2016 nous permettra d’ailleurs de mesurer précisément notre population puisqu’un recensement aura lieu du 21 janvier au 20 février prochain. Des agents accrédités porteurs d’une carte professionnelle contacteront tous les résidents et nous vous prions de leur faire le meilleur accueil possible afin de leur facilité au maximum la tâche. Merci d’avance.

Merci également à tous ceux qui participent d’une façon ou d’une autre à la vie de notre collectivité : en premier lieu nos services de sécurité, nos gendarmes mis à rude épreuve dans les circonstances actuelles, nos sapeurs-pompiers toujours aussi disponibles à porter secours, les nombreux bénévoles qui animent les associations du village créant des moments de convivialité, des temps culturels, ou ludiques, les employés communaux assurant le bon fonctionnement des services avec beaucoup de dévouement et de professionalisme.

 

Bonne et heureuse année à toutes et à tous.

Que 2016 soit une année plus apaisée pour nous tous, qu’elle soit l’accomplissement de tous vos souhaits, qu’elle vous apporte bonheur et sérénité.

Prenez soin de vous et prenez soin des autres.

Partager cet article

Repost 0
Publié par pascalprompt - dans ACTUALITÉS