Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Mairie

tél. 01 34 86 41 33 - fax 01 34 86 60 16

Maire : Christian LORINQUER

Heures d'ouverture :

de 10h à 12h15, du lundi au vendredi

de 16h à 18h, lundi, mercredi, jeudi et vendredi

Samedi de 9h30 à 11h30

Agenda

Les événements, sauf indication contraire, se déroulent à la salle des fêtes

Bibliothèque municipale

A partir du mardi 11 juillet, la bibliothèque passe aux horaires d’été jusqu’au samedi 2 septembre. Ouverture :

Mardi : 15h30/17h30 - Mercredi : 13h30/18h

Vendredi : 15h30/18h Samedi : 10h/12h30

Attention, la bibliothèque sera fermée pour congés le samedi 15 juillet, puis du samedi 5 août au samedi 19 août inclus.

 

 

 

Agence Postale Communale

Le service COURRIER de la Poste est désormais assuré par l'Agence Postale Communale en mairie (timbres, recommandés, colis, dépôt et retrait, prêt-à-poster, ...)

Horaires d'ouverture :

lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 10h à 12h15 - 16h à 17h30

mardi : 10h à 12h15 - samedi : 9h30 à 11h30

Souscription restauration de l'église

La commune de Garancières et la Fondation du Patrimoine ont signé une convention (vendredi 29 avril 2016) pour l'ouverture d'une souscription publique destinée à la restauration de l'église St Pierre.

Dès maintenant, vous pouvez apporter vos dons directement en cliquant sur le lien  http://www.fondation-patrimoine.org/42853 

20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 21:56
Discours des voeux du maire 2015

Mesdames, Messieurs les Maires, Mesdames Messieurs les élus, Messieurs les représentants de la Gendarmerie, Mesdames Messieuurs les représentants des sapeurs pompiers, Mesdames Messieurs les présidents d'associations, Mesdames et Messieurs.

 

Bienvenue à vous toutes et à vous tous à cette manifestation dite des voeux du maire, mais qui est pour nous, élus municipaux, un temps important de la vie de notre village, un temps de rassemblement, mot fort qui prend tout son sens dans la dramatique actualité de la semaine, moment de rassemblement donc mais aussi moment d'échange et de convivialité pour notre communauté et bien sûr moment privilégié pour présenter nos projets pour l'avenir de Garancières.

 

Avant de dresser les grandes lignes de l'action municipale pour les prochaines années, je reviendrai quelques instants sur l'année passée. En mars dernier suite aux élections municipales, c'est une équipe largement renouvelée qui a formé le conseil municipal.

Merci à toutes celles et tous ceux qui nous ont accordé leur confiance pour gérer notre commune.

Dès son installation une tâche compliquée l'attendait : la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et c'est avec beaucoup de volonté, avec beaucoup de ténacité que l'ensemble des élus s'est consacré à ce travail.

Avec le concours de tous nos partenaires : les associations locales, le monde de l'éducation, les parents d'élèves, des bénévoles, nous avons pu mener à bien ce changement.

L'éducation de nos enfants est une priorité de notre action et nous ne relâcherons pas nos efforts dans la mesure de nos moyens pour offrir les meilleures conditions possibles d'apprentissage.

C'est ainsi que sur l'année passée nous avons terminé l'équipement complet des classes de l'école élémentaire en tableaux numériques interactifs, que nous avons doté l'école maternelle d'un lot de tablettes numériques pour les plus jeunes de nos élèves. C'est aussi dans cette optique que nous avons refait tous les tableaux électriques à l'école élémentaire et que bien sûr, au quotidien, nous intervenons pour entretenir les bâtiments qui accueillent nos élèves.

A côté de ces investissements lourds nous avons poursuivi les travaux de voirie, les derniers en date étant la réfection des trottoirs rue de l'église et rue Saint Maurice ainsi que le cheminement piéton du centre du village à la gare.

Nous avons également installé un système de vidéo-protection sur deux sites de la commune particulièrement touchés par des dégradations inadmissibles et particulièrement coûteuses en terme de remise en état. L'efficacité du système n'est plus à démontrer : ces dégradations ont cessé place de l' église et aux abords de la salle des fêtes.

 

Pour 2015 et les années suivantes, nous ne manquons pas de projets mais il convient de rappeler l'évolution du contexte dans lequel nous allons devoir travailler.

En effet dès cette année, les dotations de l'état vont sérieusement diminuer et cette baisse de participation s'accentuera sur les trois exercices budgetaires prochains. Ceci va nous obliger à revoir notre intervention financière dans de nombreux domaines.

Si nous voulons rester en capacité d'investir dans des équipements nécessaires, nous devons dégager des économies.

Ce que l'on entend ici et là est bien-sûr la diminution de la masse salariale, peu d'espoir pour notre collectivité de trouver des marges significatives : nos effectifs dans chaque service sont calés sur la stricte nécessité et dans bien des cas en dessous du nécessaire.

Autre possibilité aussi très souvent avancée: la renégociation des divers contrats : contrats d'assurance, contrats de prêt, contrats de maintenance. Ce travail a été fait régulièrement et les possibilités d'économie sont là aussi très hypothétiques.

Enfin un domaine où nous pouvons espérer des gains significatifs c'est dans notre consommation d'énergie, mais pour obtenir des résultats intéressants, il nous faut investir.

Investir dans une meilleure isolation de nos bâtiments anciens, investir dans la rénovation de notre éclairage public en optant pour des techniques économes en consommation, en modulant l'éclairage en fonction des moments, investir dans nos systèmes de chauffage...

Mais en période budgétaire contrainte, les possibilités d'investissement s'amenuisent et nous devrons porter nos choix sur des travaux avec retour rapide sur investissement.

Malgré ces difficultés à venir, nous devons continuer notre effort d'équipement pour ne pas priver notre territoire et ses habitants des services de qualité dont nous avons besoin et nos projets sont fort nombreux.

 

Nous allons en premier lieu réhabiliter l'ancien presbytère pour y installer trois logements, nous allons également réhabiliter le logement de la poste en y créant deux logements. Ces travaux débuteront dans le cours de l'année.

Dans le courant de cette année très probablement, les sapeurs-pompiers de Garancières rejoindront la caserne de Méré et le service départemental d'incendie et de secours nous restituera les bâtiments qu'il occupe à l'heure actuelle rue Saint Maurice. Si nous avons déjà une idée précise de l'affectation d'une partie remise, probablement en une halle de sport, idéalement située à proximité de nos écoles et qui pourra servir aux associations sportives en dehors du temps scolaire, le devenir du pavillon jouxtant cette remise n'est pas encore décidé, le débat au sein du conseil municipal n'étant pas clos.

Il nous faudra également réaffecter l'ancienne trésorerie rue du Général Leclerc. L'idée retenue à ce jour est d'y installer le centre de loisirs et pour ce faire nous allons mener une étude de faisabilité dans un premier temps puis un examen minutieux mené par un urbaniste pour l'aménagement complet de cet espace comprenant donc la trésorerie, la bibliothèque et le groupe scolaire.

Un autre gros chantier est aussi devant nous : l'intérieur de notre église nécessite de sérieux travaux d'entretien. Ce monument remarquable à bien des points a subi les assauts du temps et il nous appartient d'y intervenir pour préserver ce patrimoine. Nous sommes déterminés à mener une vaste campagne de remise en état dans les années à venir.

Tous ces projets vont nécessiter de mobiliser des financements très importants et aucune source ne sera négligée. Ce sera note tâche dans les prochains mois que de trouver ces financements.

Vous voyez bien que face aux difficultés financières annoncées, nous ne baissons pas les bras et nous mettrons tout en oeuvre pour poursuivre l'aménagement de notre cadre de vie.

Ce cadre de vie que nous défendons en tout temps pour préserver son caractère rural à dimension humaine.

Des dispositions législatives prises ces derniers temps vont toutefois le modifier sensiblement. En effet après la disparition des superficies requises pour obtenir un droit à bâtir, la récente suppression des C.O.S.,coefficient d'occupation des sols, va inévitablement provoquer une densification de l'urbanisation dans des villages comme le nôtre toujours attractifs de par leurs équipements et leur proximité des grands centres urbains.

Voilà rapidement présentée la feuille de route de votre municipalité pour les prochaines années.

 

En dernier lieu, je ne peux passer sous silence le drame que notre pays a vécu cette semaine, attaqué, blessé, meurtri aux racines mêmes du fondement de ses grandes valeurs que sont Liberté, Egalité, Fraternité.

En frappant un organe de presse c'est la liberté qui a été bafouée, en frappant nos concitoyens pour leur appatenance religieuse, ce sont les principes d'égalité et de fraternité qui ont été bafoués.

Devant ce déferlement d'horreur, de violence, il n'est pas de mots pour décrire ces actes, aussi vous demanderai-je tout simplement de marquer un moment de silence et de recueillement à la mémoire des victimes, pour honorer les défenseurs du droit et je pense bien évidemment aux forces de l'ordre, nos policiers et nos gendarmes, aux pompiers, aux urgentistes, aux secouristes, pour montrer aussi que nous n'acceptons pas, que nous n' accepterons jamais la haine, le racisme, la violence et la barbarie.

Minute de silence.

 

Ces événements dramatiques m'avaient conduit bien évidemment à me poser la question du maintien ou non de cette cérémonie. J'ai décidé de la maintenir parce qu'à mon sens, sa suppression entrait dans le jeu de ces criminels.

Toutefois, j'appelle tous les Garancièrois qui le souhaitent et qui ne porront se rendre à Paris demain à se retrouver à 15 heures sur la place de la mairie pour un rassemblement citoyen au- delà de toutes nos différences mais pour réaffirmer notre attachement aux valeurs fondamentales de notre République.

 

Enfin à vous toutes et vous tous, excellente année 2015 et que la France connaisse une année paisible.

 

* seul le prononcé fait foi

Partager cet article

Repost 0
Publié par pascalprompt - dans ACTUALITÉS